Mes petites notes de lecture

vendredi 13 août 2010

De retour

Après plusieurs mois d'absence, j'ai décidé de me reprendre et de revenir sur la blogosphère. C'est vrai que je ne m'ennuyais pas entre ma fille de 18 mois et mon métier, je n'ai jamais cessé de lire mais je me suis éloigné petit à petit de mon blog...aujourd'hui, l'univers de la littérature sur internet me manque alors je reviens avec une nouvelle résolution : redevenir active sur la blogosphère. Oh, bien sûr, je ne vais pas me mettre la pression pour publier toujours plus, encore plus, mais je vais simplement m'accorder plus de temps pour MOI,  pour faire ce que j'aime : lire et publier sur mon blog.

Puisque c'est un peu un nouveau départ, j'ai décidé de créer un tout nouveau blog :

Madame bouquine

J'espère avoir de vos nouvelles très bientôt là-bas !

Posté par awa74 à 23:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


mercredi 17 mars 2010

Saint Patrick, le grand déballage !

Aujourd'hui, nous sommes le 17 mars, c'est la saint Patrick et c'est donc le jour du grand déballage des colis du swap organisé par Canel.

swap_st_patrick

J'ai été gâtée par Hélène, du blog La ronde des post-it.

Je ne vous fais pas plus patienter, voici les photos :

Un gros colis rien que pour moi !

100302_092027

Qu'y a-t-il à l'intérieur ?

100302_092143

Des tas de paquets !!!

100302_092317

Vite, je les ouvre tous !!!

100302_093055

Dans le détail :

100302_093137

100302_093207

100302_093809

Les livres : La Contrebasse de P.Süskind, j'ai adoré Le Parfum, je pense que je vais adorer celui-ci aussi.
Le Garçon dans la lune de Kate O'Riordan : au moment de remplir la liste pour la préparation du swap, j'ai repéré cet auteur que je ne connais pas du tout !

Les objets : Un stylo super rigolo avec des moutons complètement crazy de toutes les couleurs, il est dans ma trousse et je m'en sert tous les jours, je l'adore !

Un marque-page unique, réalisé spécialement pour moi par Hélène, je n'en ai jamais vu de si beaux !!! je l'adore, il y a un curseur que je déplace en fonction de mes sentiments pour le livre que je lis : à la folie/avec passion/beaucoup/j'aime/un peu/pas du tout. Il est vraiment original, je ne vais me servir plus que de lui !!!

Un magnet avec un mouton, j'adore, il a pris place sur le congélateur.

Une carte très rigolote avec des moutons et un gentil mot d'Hélène.

Les gourmandises : une tablette de chocolat à la pâte d'amande, j'ai honte, mais tant pis, j'avoue, le lendemain de la réception du colis, il ne restait plus rien...

Du caramel et de la confiture banane rhum tous les deux faits maison, autant vous dire que comme pour le chocolat, les pots n'ont pas fait long feu. Hélène est un vrai cordon-bleu, je me suis régalée !

Hélène, je te dis un grand merci, tu m'as vraiment gâtée !!!!

Je dis aussi un grand merci à Canel qui a organisé ce swap particulièrement réussi. Il faut savoir que Canel est une organisatrice hors-pair, elle s'est beaucoup investie dans ce swap, c'était très agréable d'y participer !!!

Merci à toutes les deux !!!!

Quant à moi, j'ai envoyé mon colis à Sophie

Posté par awa74 à 15:02 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 25 février 2010

Les étoiles de Sidi Moumen - Mahi Binebine

sidimoumenQuand l’équipe de Ulike m’a proposé de participer à la deuxième édition des Chroniques de la rentrée littéraire, j’ai accepté avec beaucoup d’enthousiasme et ai choisi ce roman qui allait me permettre de découvrir la littérature marocaine.

Yacine est un jeune garçon de Sidi Moumen, bidonville aux abords de Casablanca. Un mur a même été érigé pour isoler ce quartier très pauvre. Yacine grandit, entouré de ses dix frères et de ses parents. La vie à Sidi Moumen est un enfer, les adolescents jouent au football dans les décharges, sniffent de la colle, fument du haschich. Un jour, on promet à Yacine et à ses amis d’infortune le paradis dans l’au-delà, ils n’ont rien à perdre, alors pourquoi pas ?

Les premières lignes :
« Un promeneur pourrait longer notre quartier sans se douter un instant de son existence. Orné de crénelures, un imposant mur en pisé le sépare du boulevard où un flot ininterrompu de voitures fait un bruit de tous les diables. Dans ce mur, on avait creusé des fentes semblables à des meurtrières d’où l’on pouvait contempler à loisir l’autre monde. Notre jeu favori, lorsque j’étais enfant, consistait à déverser des bols d’urine sur les nantis et rester muets tandis qu’ils pestaient et insultaient en regardant le ciel. »

Ce roman raconte l’expérience d’un kamikaze des attentats de Casablanca le 16 mai 2003. Son originalité réside dans le fait que l’intrigue est racontée à la première personne, du point de vue de Yacine, la future bombe humaine. Comment peut-on se faire sauter et tuer au nom de la foi ? Yacine l’a fait, il est mort et il nous raconte tout de là où il est…
Le style est simple, sans recherche particulière, ce qui correspond tout à fait à l’histoire, des fioritures, des phrases alambiquées n’auraient pas correspondu avec le cadre de Sidi Moumen, son atmosphère, son décors, les vies qu’elle abrite. Le style n’est pas non plus tragique, je ne me suis pas apitoyée sur Yacine mais je ne l’ai pas détesté non plus, malgré ce que je savais qu’il allait faire. Je ne sais pas si cela était voulu ou non par l’auteur, mais je n’ai ressenti que de l’indifférence envers le personnage principal…je trouve que c’est paradoxal, le fait de ne rien ressentir me laisse une impression étrange car j’ai toujours eu des sentiments, dans mes lectures, pour le personnage principal, qu’ils soient positifs ou négatifs, mais ici, rien…
Bien évidemment, ce n’est pas un roman facile, au contraire, je le trouve particulièrement dur et je l’ai abandonné quelques jours, même quelques semaines pour être plus exacte, à cause de la scène de viol : Nabil, un adolescent se fait violer par plusieurs garçons de son âge sous les yeux de son ami Yacine. La scène est si bien décrite que l’on s’y croirait, parce qu’elle est décrite « froidement », sans pathos, sans révolte… juste décrite précisément…trop précisément pour moi, j’ai été choquée et je n’ai pas pu poursuivre ma lecture pendant un moment. Je l’ai ensuite reprise afin de terminer le roman et pouvoir écrire cette chronique. La suite est mieux passée pour moi, j’avais envie de savoir comment Yacine allait accepter de se transformer en bombe et de tuer des innocents. Toutefois, je pense sincèrement que si je n’avais pas lu ce livre dans le cadre d’un partenariat, je ne l’aurais pas terminé.
C’est donc un roman bouleversant à ne pas mettre entre toutes les mains car il peut facilement choquer, mais si vous aimez les histoires dures, foncez.

Un grand merci à Abeline et Sylvain pour ce partenariat !

La fiche de l’auteur est sur le site Ulike.

Posté par awa74 à 14:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 7 février 2010

Taguée !

Lucie m'a taguée !

tag

Je dois donc donner les trois bonnes résolutions que je ne tiendrai pas, les voici :

1) Passer moins de temps devant l'ordinateur
L'ordinateur est un vrai "mangeur de temps", dès que je l'allume, les heures défilent à vitesse grand V, je ferai mieux de lire !

ordi

2) Etre moins gourmande
Quand mes soucis du moment seront terminés, il faudra que je fasse sérieusement le régime...

candy_regime

3) Faire du sport tous les jours
Voir résolution numéro 2 !

fitness_1

Je suis en ce moment absente de ce blog et des vôtres parce que j'ai des soucis de santé, pas graves mais assez contraignants, tout devrait rentrer dans l'ordre dans un mois environ. Je dois rédiger un commentaire pour un partenariat avec Ulike très prochainement puis, quand j'aurai plus la tête au plaisirs de la lecture, je serai véritablement de retour. Je vous dis donc à très bientôt !

a_bientot_7_d18c0d

Merci à toi Lucie pour ce tag !

Posté par awa74 à 11:58 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 17 janvier 2010

Harry revu et corrigé - Mark Sarvas

harryLe site Livraddict a proposé le mois dernier un partenariat pour ce livre, après avoir lu le résumé,  j'ai été immédiatement emballée.

Harry est médecin, il vient de perdre sa femme, Anna, décédée brutalement. Il est en route pour le funérarium et s'arrête dans un café, il tombe alors amoureux de Molly, la serveuse. Evidemment, cette situation est fort culpabilisante...Harry décide de se transformer, de devenir le "nouvel Harry" ou, comme l'annonce le titre "Harry revu et corrigé". Afin de séduire Molly, il entreprend de métamorphoser la vie de la collègue de sa dulcinée, Lucille. Le problème est que Harry n'est pas un superhéros, bien au contraire, il accumule les maladresses.
Voici un extrait de la quatrième de couverture qui met l'eau à la bouche : "Pétri de culpabilité, bourré de complexes, Harry se décide à prendre un nouveau départ. A la lecture du Comte de Monte-Cristo, il se rêve en Edmond Dantès, le prisonnier à vie qui s'évade et retourne au monde dans le rôle du justicier. Mais s'improvisant en bienfaiteur, Harry sème le doute, la confusion et le chaos autour de lui. Sera-t-il capable de jeter enfin un regard lucide et réconcilié sur sa vie ? Une version de Harry légèrement revue et corrigée pourrait émerger du voyage émotionnel qu'il s'apprête à traverser..."

Les premières lignes : "Harry Rent avait l'habitude de tripoter son alliance. Maintenant, il tripote l'espace libre par la bague disparue. Il le fait en passant l'extrémité de son pouce sur le dos de l'annulaire. Cela lui arrive quand il est coincé à un feu rouge, ou lorsqu'il s'adresse à sa très jolie assistante par l'interphone et lui demande de faire entrer le patient suivant, ou en attendant qu'on lui rende la monnaie à la supérette. Il tripote ce vide à la fois machinalement et consciemment : consciemmet, pour s'assurer que l'alliance n'est plus là, et quand à ses raisons de le faire machinalement, eh bien il ne les connait pas vraiment."

Harry revu et corrigé est le premier roman de Mark Sarvas, auteur américain et bloggeur (son blog se nomme "The Elegant Variation").
La particularité de ce roman est que le héros, Harry, n'en est pas un, c'est un anti-héro qui m'a beaucoup agacée : il trompe régulièrement sa femme avec des call-girls, tombe amoureux d'une femme alors qu'il se rend aux obsèques de son épouse, tente de séduire celle qu'il aime en essayant d'en rendre une autre heureuse et qui plus est, se plante lamentablement...et pourtant...je me suis attachée à ce Harry qui tente de devenir un autre homme. En fait, ce n'est pas un homme pourri : l'auteur alterne les chapitres sur le Harry "d'avant" et le Harry "de maintenant", ces retours en arrière  nous montrent que les choses ne sont pas aussi simple que cela. En fait, Harry est tout simplement humain, il est loin d'être parfait, il fait des bêtises, même de très grosses bêtises, comme nous finalement. Il voudrait être un héros, comme Edmond Dantès, mais ce héros de roman n'en est pas un. Je pense que l'auteur a pensé à Emma Bovary quand il a imaginé son personnage : tous deux rêvent de vivre dans un monde romansque et se heurtent à la réalité (bien sûr, la comparaison s'arrête ici, le style et la visée des auteurs sont totalement différents). Certaines des bêtises de Harry étaient prévisibles, mais cela ne m'a pas gâché le plaisir de la lecture, au contraire, cela à contribué à mon agacement, mais un agacement positif, voulu par l'auteur...
Concernant le style, il est fluide, agréable à lire. Les chapitres sont titrés, voici quelques exemples :  "Dans lequel notre héros commande un sandwich et se met en retard", "Dans lequel notre héros conçoit un plan" etc. Je n'ai pas trop vu l'intérêt de ces titres, je dirai même qu'en annonçant ce qui allait se dérouler, ils m'ont un peu gâché la surprise.
Je dirai donc que ce roman permet de passer un bon moment, il n'est pas transcendant mais j'ai pris du plaisir à le lire. Ce premier roman est, pour moi, prometteur.

Je remercie les édition NiL ainsi que Livraddict pour ce partenariat.

Posté par awa74 à 16:07 - - Commentaires [7] - Permalien [#]